_caracterologie_

Mon mémoire de 2002 : la revanche d'un apprenti philosophe contre des maîtres absents.

C’est avec beaucoup d’ingénuité que j’ai poussé les portes de l’UFR en quête d’un directeur de recherches : avec cette idée de travailler sur la caractérologie, je croyais que j’allais partager ce trésor que je venais de déterrer. Il m’a fallu vite déchanter. Le seul professeur qui ait eu la « gentillesse » de me « diriger » m’a tout de suite mis en garde : « le sujet ne m’intéresse pas… mais comme je vois qu’il vous intéresse, je vous laisserai y travailler... »[1]. C’est ainsi que sans aucun soutien ni direction de recherche, ce travail a tourné dans une espèce de « défense et illustration » de C, très « personnelle », défensive, et il faut bien le dire, souvent approximative. Relisant ce travail dix ans après, il m’apparaît comme la revanche d'un apprenti philosophe contre des maîtres absents. Un petit règlement de comptes avec l’institution — et avec moi-même. On ne peut rien faire de vraiment bon en « réglant des comptes ». Heureusement, j’étais galvanisé par ma trouvaille. Enfin la philosophie achoppait sur quelque chose de « solide » ! — et même quelque chose comme une science ! — qui ouvrait des perspectives, des questions, des problèmes « révolutionnaires » ! Et une science humaine ! Je continue de penser aujourd’hui que le perspectivisme caractérologique bouleverse notre représentation du monde, de l’esprit, de la société. C’est pourquoi il me plaît de revenir sur le sujet, et même de jeter un dernier coup d’œil sur cet étrange travail que je lui ai consacré il y a dix ans.

Saisi que j’étais par cette « vérité » de C, sa disparition de nos horizons culturels m’apparaissait comme un mystère. Pourquoi C avait-elle disparu ? C’était l’impulsion de mon travail, et cette question aurait dû être posée explicitement, et même telle quelle, dans l'introduction. Je la gardais pour moi. Pourquoi ? Sans doute cette question historique était-elle à la fois trop ingénue et en même temps trop lourde, trop difficile à manier, appelant des recherches à des niveaux multiples[2], qui auraient de loin dépassé le cadre d’un modeste travail de maîtrise. Et je n’avais pas à l'époque la maturité (ni l’ambition) suffisante(s) pour déployer de telles d’analyses. Ma rencontre de C était passionnée. Comme lors d’une rencontre amoureuse, je me reconnaissais dans C — et me projetais dans le Sentimental ; C expliquait énormément de choses que je vivais, dans mes relations avec autrui, avec moi-même, jusqu'à certains éléments de mon parcours en philosophie ! Problème : C avait disparu. En bonne logique Sentimentale, c'était le monde (et la philosophie, et la science) tels qu'ils allaient (c'est-à-dire : mal), qui avaient englouti C ! Le monde académique non plus ne voulait pas de Sentimentauxde sauvages[3] — dans mon genre ! C’est pourquoi il me fallait « sauver le Soldat X » (moi-même) — et « réhabiliter » C. Je montrerais que cette science n'avait aucune raison « d'avoir disparu », et que la Bête Académie l'avait lâchement abandonnée, etc. — par ignorance de ce qu'était réellement une/cette science humaine. Revanche contre des maîtres absents. Toute la première partie de mon mémoire sera donc une vérification tambour battant que C est (« en réalité ») une science ! Un coup à la Sokal et Bricmont (audience en moins). Je clouerai le bec de ces ignorants, transmutant la philosophie et la révélant à ce qu’elle a toujours été : un tropisme caractérologique !

… Bon, tout cela est très exagéré. Mais il y avait de ça.

En gratifiant mon travail d'une bonne note (16/20), mes « directeurs » reconnaissaient implicitement appartenir à la Bête Académie. Il me plaît de penser que mes deux ont pu avoir été un peu embarrassés à la lecture de ce drôle de travail, ne sachant trop que faire d'arguments (prétendument) « fondés en raison statistique », conduisant logiquement à fissurer l'universalité de la philosophie — du moins celle qui ne serait pas perspectiviste. Mais, d’un autre côté, ne soyons pas trop mauvais joueur : je fus bien content d'aller chercher mon diplôme, et serais volontiers allé en chercher quelques autres du même genre, si on m'en avait donné l'occasion. On ne l’a pas fait. Depuis, je fais l’école buissonnière.



[1] Il m’a mis en garde d’une autre manière, que je n’ai pas comprise sur le coup. Il m’a dit : « mais vous savez, je considère que le moi est haïssable ». Si j’avais eu un minimum de répondant, j’aurais demandé, « très bien, et alors ? »

[2] Mêlant histoire des idées, des sciences, sociologie des institutions, micro-histoire etc.

[3] Cf. TC, p.XXX.