_caracterologie_

Mon mémoire (suite) — A la recherche d’une science disparue

Quelle était donc cette « science » qu’on avait appelée caractérologie ? A l’époque il n’y avait pas de doute pour moi : C était une science, et on l’avait évincée hors du champ de la science officielle ! Le principe de ma recherche était miné puisqu’il s’agissait en somme d’aller s’assurer du bien-fondé d’une science disparue. Est-il besoin de le dire ? — le truc académiquement absolument archi-suicidaire[1]. Cependant, je maintiendrais aujourd’hui la question : comment une science telle que C, si elle en a vraiment été une, peut-elle « disparaître » ? Cette idée file en plein contre-sens de tout ce qu’on nous rabâche depuis le lycée sur le progrès scientifique, supposé continu et cumulatif ; une « science » qui « disparaît » ne peut donc être qu’une science « dépassée ». C’était encore mon point de vue à l’époque, même s’il commençait à s’effriter.

Il faut dire ici que la philosophie contemporaine, en tout cas celle que j’ai connue à l’université, a un problème avec la science (« dure ») ; la « science » (le savoir, la connaissance) a toujours été l’objet de la philosophie. Et voilà un ou deux siècles que leurs routes ont bifurqué. Dans le cas qui nous occupe, il eût fallu en toute rigueur examiner les soubassements statistiques et mathématiques de C. Or ni mes directeurs ni moi-même n’étions en capacité d’analyser ce genre de choses. Comme on sait, la culture mathématique des professeurs de philosophie ne dépasse pas ou de peu celle du premier venu… Sous cet angle, l’entreprise était donc condamnée à échouer.

On pourrait croire que je m’étais trompé de département disciplinaire. Mais — c’était tout de même de « philosophie » qu’il était question : par-delà les questions de scientificité, c’était ce qu’on pouvait penser de C qui m’intéressait — qui m'intéresse encore aujourd’hui, et qui recèle d’après moi un grand intérêt philosophique. De toute façon, on n’étudiait pas non plus les « sciences de la personnalité » dans les départements de psychologie français. Ni moins qu’aujourd’hui d’ailleurs, alors qu’elles font l’objet d’études fort nombreuses dans le monde anglo-saxon.

J’aurais pu, si j’avais été un étudiant docile, me contenter d’aborder quelques « questions philosophiques » en lien avec C. Ce n’était pas mon genre — ni mon caractère ! Je voulais comprendre (Pi[2]) ! En même temps, j’avais suffisamment d’amour-propre, et suffisamment « intériorisé » les valeurs de l’institution pour m’astreindre à produire quelque chose de recevable par elle. D’où le caractère hybride, monstrueux, et insuffisant de la livraison : fébrilité de la compréhension statistique[3], verbosité philosophique revancharde[4] et maladroite[5], sa prétention à englober C, etc.

Au vu de ces lacunes, pourquoi revenir sur ce travail ? La première raison sera bientôt consommée : il s’agissait de me demander, avec le recul des années, ce qu’était ce machin passablement énervé. Et aussi d’en faire le deuil. Car, je n’oublierai pas qu’il s’agissait pour moi de révéler un trésor, etc., et l’amertume. Bref. Tout ce qui n’intéresserait que mon biographe (Mister Google si tu m’entends ?), si ne surnageaient, malgré tout, entre les lignes dudit machin, son intention, et quelques petites choses qui me restent à révéler.



[1] Dans mon extrême solitude heuristique, j’allais jusqu’à me demander : mais bon dieu, qui a fait le coup ? Et je trouvais presque aussitôt le vilain pas beau : c’était Sartre ! Ce commercial de philosophe, avec sa contingence pour les masses, son existentialisme grand public — presque fun — le chef de file de ceux qui allaient interdire pour longtemps de parler de la nature humaine.

[2] La passion intellectuelle (Pi), fait partie des propriétés supplémentaires de C.

[3] Cf. « Une lecture tautologique des propriétés ? » (1.2.1) est un problème mal posé et donc forcément mal résolu. Pour ce que j’en comprends aujourd’hui, je dirais que le travail de discrimination statistique est justement là pour annihiler ce genre de soupçon. Autre : l’énoncé du « problème de Mucchielli » témoigne d’une faible compréhension du dispositif statistique (mais d’une authentique ingénuité du questionnement !).

[4] La condamnation de C par Ricoeur méritait-elle qu’on lui donne le change ?

[5] Les termes ahurissants du « problème du déterminisme »… (2.1.3)